Au Sujet de Stephen

MARI, PÈRE, PASSIONNÉ DE SPORT ET DÉPUTÉ PROVINCIAL POUR ORLÉANS.

Stephen a consacré une grande partie de sa vie professionnelle au service public des habitants d’Orléans et de Cumberland.

Stephen a été élu député provincial d’Orléans le 27 février 2020 lors d’une élection partielle.

Peu après son élection, le gouvernement de l’Ontario a déclaré l’urgence COVID-19.

Avant d’être député provincial, Stephen a représenté une grande partie d’Orléans en tant que conseiller municipal pour le quartier Cumberland au conseil municipal d’Ottawa.

Stephen défend l’idée d’investir davantage à Orléans au conseil municipal d’Ottawa.

Stephen fut élu pour la première fois conseiller du quartier de Cumberland avec un mandat puissant le 25 octobre 2010.

Stephen a rapidement fait sa marque en obtenant des victoires rapides en demandant à la ville d’Ottawa d’effectuer une évaluation environnementale pour l’élargissement de la route 174 et le prolongement du métro léger jusqu’à Orléans. À la fin de son deuxième mandat, Stephen avait obtenu plus de 100 millions de dollars d’investissements dans les routes et les infrastructures pour les secteurs ruraux et urbains de son quartier.

En plus de se concentrer sur la réduction des temps de trajet en investissant dans les routes et les transports en commun, M. Blais a donné la priorité à la construction de parcs locaux.

« L’une de ses premières réalisations a été d’obtenir une évaluation environnementale pour l’extension de la route 174. »

Joanne Chiannelo, Ottawa Citizen ∙ 29 mai, 2012

Au cours de son premier mandat, sept nouveaux parcs ont été construits dans le quartier de Cumberland et M. Blais a annoncé un plan ambitieux de collaboration avec l’industrie locale de la construction de maisons afin de réaliser un agrandissement de 8 millions de dollars du parc du Millénaire.

« Blais fait son chemin »

Jon Willing, Ottawa Sun ∙ 17 avril, 2014
Stephen est rejoint par le maire Watson pour inaugurer la piscine François Dupuis.

Stephen a également ouvert la première nouvelle piscine intérieure à Ottawa depuis la fusion avec la construction du Centre récréatif François Dupuis.

Stephen a été réélu en octobre 2014 avec plus de 78 % des voix.

Le 10 décembre 2014, le conseil municipal d’Ottawa a nommé M. Blais à la présidence de la Commission de transport en commun d’Ottawa, l’organisme chargé de superviser OC Transpo.

En tant que président de la Commission de transport en commun, OC Transpo a offert des meilleurs choix et des options plus abordables aux résidents d’Ottawa. Un nouveau service a été ajouté à Orléans, élargissant les communautés d’Avalon et du village Cardinal Creek. La Commission de transport en commun a éliminé la prime de tarif express, ce qui a permis aux usagers d’économiser près de 300 $ par année. La Commission a également introduit l’EquiPass et l’EquiFare pour offrir des rabais considérables aux résidents à faible revenu.

Stephen a été réélu conseiller municipal pour le quartier de Cumberland le 22 octobre 2018 avec 89% des voix. À chaque élection, le soutien de Stephen s’est accru (de 52 % en 2010, à 78 % en 2014).

Le 12 décembre 2018, le conseil municipal d’Ottawa a nommé M. Blais à la présidence du Comité des transports. Pendant son mandat, le Comité a approuvé le Plan d’action pour la sécurité routière visant à réduire le nombre de décès sur les routes et à rendre les communautés plus sécuritaires pour les piétons et les cyclistes. Il a approuvé l’installation de radars photo dans les zones d’école et de sécurité communautaires pour aider à assurer la sécurité de nos enfants et a investi des millions de dollars supplémentaires dans le déneigement.

En 2018, après des années de travail préparatoire, Stephen a eu le plaisir de contribuer à la plus grande annonce d’emplois de l’histoire de l’est d’Ottawa.

Amazon Announcement
Stephen annonce qu’Amazon arrive à Carlsbad Springs, dans la circonscription d’Orléans.

Amazon s’est associé à Broccolini Construction pour créer un centre de traitement des commandes d’une superficie d’un million de pieds carrés à Carlsbad Springs. Cela représente un investissement du secteur privé de 200 millions de dollars à Orléans. Il a permis de créer 1 500 emplois dans 30 métiers différents pendant la construction, et plus de 600 emplois permanents une fois ouvert en 2019.

Avant son élection au poste de conseiller, Stephen a fidèlement servi les résidents d’Orléans et de Cumberland en tant que conseiller scolaire au sein de l’Ottawa Catholic School Board de 2006 à 2010.

En tant que conseiller scolaire catholique, l’approche de Stephen, qui allie le conservatisme fiscal à une conscience communautaire, lui a permis de réaliser de nombreuses réalisations au niveau local et à l’échelle du conseil d’administration.

Stephen se joint au président du conseil d’école Mike Buzzetti et au député provincial Phil McNeely pour célébrer le nouvel ajout à l’école secondaire St. Matthew.

En septembre 2010, après des décennies d’inaction, deux écoles secondaires de l’Est, St. Matthew’s et Lester B. Pearson, ont finalement reçu des ajouts pour remplacer un grand nombre de leurs portables âgés, grâce aux efforts acharnés de Stephen.

Au cours de son mandat, le conseil scolaire a adopté quatre budgets équilibrés consécutifs, augmenté les fonds de réserve, adopté une approche plus verte et a investi dans les élèves les plus vulnérables. Stephen cite comme sa réalisation la plus importante sa décision de renoncer à la levée de paie de 150 % pour les conseillers scolaires, qu’il a personnellement donnée pour la sensibilisation au cancer du sein, le soutien aux familles militaires, le programme de petits déjeuners à l’école et une bourse pour les étudiants moins fortunés.

Avant d’être élu, la croyance ferme de Stephen dans le service communautaire l’a amené à participer à la création de l’association des anciens élèves de l’école secondaire St. Peter, puis à présider l’association communautaire de Queenswood Heights. Stephen a également été représentant du quartier d’Orléans au sein du cabinet des jeunes de la ville d’Ottawa et membre inaugural du conseil du président de la région de l’Est.

La carrière professionnelle de Stephen a débuté après l’obtention d’un diplôme de sciences politiques avec distinction à l’Université d’Ottawa. Il a travaillé au Bureau du Conseil privé, a servi la population de l’Ontario en tant que membre du personnel du ministre des services aux consommateurs et aux entreprises et a travaillé à la Fondation de l’hôpital d’Ottawa et à l’université de Carleton

Stephen avec sa femme Marta et leur fils Stephen Jr.